Ouvrir la recherche
Actualité

Débat autour de la non-fiction

Mise à jour le 09/11/2017
Quelle place pour la non-fiction dans la littérature contemporaine ?
L'association Les Amis du Roi des Aulnes organise, dans le cadre de leurs rencontres européennes de littérature Lettres d'Europe et d'ailleurs, un débat autour de la non-fiction Mercredi 15 novembre de 18h à 19h30 à la Mairie du 8e.
A la lisière du roman et de l’essai, de la fiction et de la réalité, la non-fiction, qui ne doit pas être confondu avec le documentaire, conserve le dispositif narratif du roman, et de l’essai, la vocation à produire et transmettre un savoir. Distincte de la fiction par son souci de rendre compte et son refus de recourir à l'invention - sinon celle de la forme d’écriture - la non-fiction souligne la porosité, l'aspect mouvant, voire insaisissable des frontières entre les genres littéraires.
Dans le paysage de la création littéraire contemporaine, force est pourtant de constater un renouveau de l’intérêt des lecteurs pour le réel et le factuel : Réaction à l’autofiction? ou lame de fond ? La non-fiction, l’histoire vraie, est-elle en passe de s’instaurer durablement dans le champ de la littérature ? Seule la fiction serait-elle romanesque ?
Avec la participation de Toine HEIJMANS, journaliste et écrivain néerlandais, récipiendaire du Prix Médicis étranger en 2013 pour son romain En mer (Christian Bourgois) et auteur de plusieurs romans de non-fiction, et Rafaël REIG, essayiste, romancier et critique littéraire espagnol, auteur de La position du pion, (Métailié, 2017).
Le débat sera modéré par Jean-Philippe ROSSIGNOL, critique littéraire et romancier français, auteur de Vie électrique (Gallimard, 2011).
Plus d'info sur www.paris-europe.eu

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations