Ouvrir la recherche
Service

Après les fêtes, votre sapin mérite bien une seconde vie : recyclez-le.

Mise à jour le 23/12/2020
Du 26 décembre 2020 au 20 janvier 2021, déposez votre sapin dans un point de collecte près de chez vous pour qu'il soit recyclé. Il sera broyé et réutilisé pour protéger les plantations dans les espaces verts.
Chaque année après les fêtes de fin d’année la même question se pose : que faire de son sapin ? Plutôt que de le déposer sur la voie publique, apportez votre sapin dans un point de collecte, dans un jardin, afin qu'il soit recyclé et connaisse ainsi une seconde vie.
Du 26 décembre 2020 au 20 janvier 2021, de nombreux points de collecte seront répartis dans le 8e arrondissements. Début 2020, l'opération a permis de récolter 115 252 sapins dans tout Paris, ce qui représente près de 2 300 m3 de broyat, l'équivalent d'une piscine olympique.
Quels sapins sont concernés ?
Les sapins avec flocage ou autre décoration ne peuvent pas être recyclés, aucun sac même compostable ne doit être déposé avec le sapin. Pour ces sapins non recyclables, et si vous jetez votre sapin après le 20 janvier, il vous est possible de sortir votre sapin en même temps que les bacs «ordures ménagères» à couvercle vert de votre immeuble. Il sera pris par le camion benne de collecte des ordures ménagères. Attention, s’il mesure plus de 2,5 m, il faut le couper en 2.

Les points de collecte

8-A - Jardins des Champs-Élysées - Parc à sapins 1
5, avenue des Champs-Élysées
ouvert 24h/24
8-B - Jardins des Champs-Élysées - Parc à sapins 22 avenue Franklin Delano Rooseveltouvert 24h/24
8-C - Parc Monceau - Parc à sapins 1
Avenue Velasquez
8-D - Parc Monceau - Parc à sapins 2
Avenue Van Dyck
8-E - Square Louis-XVI
29, rue Pasquier
8-F - Square Marcel Pagnol
1, place Henri-Bergson

Le broyat, un outil écologique

Ces sapins ont permis début 2020 la production de 2 300 m3 de broyat qui est utilisé par les jardiniers sous forme de paillage et répandu au pied des massifs et sur les sentiers. Cela permet de réduire de façon écologique l’apparition des herbes libres, de limiter l’évaporation de l’eau et de favoriser le développement des micro-organismes souterrains qui améliorent la vie du sol. Les sapins sont broyés sur place. Pas de transport, c’est aussi moins de pollution !
Utilisation du broyat de sapins comme paillage dans les espaces verts parisiens
Jean-Pierre Viguié / Mairie de Paris
Le broyat de sapin étant particulièrement acide, il n'est pas adapté à l'utilisation en compost ; en revanche, ses propriétés anti-germinatives sont parfaites pour limiter la prolifération des herbes folles de manière écologique. Il agit comme désherbant naturel.