Ouvrir la recherche
Actualité

Fermetures des écoles, confinement… les mesures dans le 8e

Mise à jour le 15/04/2021
Un confinement est instauré sur Paris et l’Île-de-France jusqu'au 2 mai. Depuis le 6 avril, les crèches, écoles, collèges et lycées sont fermés pour trois semaines. Le couvre-feu est instauré à partir de 19h et les déplacements hors du domicile sont autorisés en journée, sans limitation de durée, mais dans un rayon de 10km de chez soi.

Les mesures en cours

Mesures générales

Depuis le 19 mars et jusqu'au 2 mai, le couvre-feu est instauré à partir de 19h. Un justificatif de domicile (pièce d'identité, facture) est obligatoire en journée pour toute sortie du domicile dans un rayon de 10 km de chez soi. Au-delà et lors du couvre-feu, il vous faut une attestation
Les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits en extérieur, excepté pour les manifestations déclarées ainsi que dans certains autres cas (familles nombreuses, sport en extérieur). La consommation d'alcool est interdit dans certains secteurs de Paris.
L’absence de respect de ces interdictions entraînera une verbalisation à hauteur de 135€.
Numéros utiles
0800 130 000 pour toutes questions relatives au Covid-19 (numéro gratuit).
3919
pour les femmes victimes de violence conjugales.
119 pour les enfants en danger.

3975 pour joindre les services de la Ville (du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h, en cas de question sans réponse sur Paris.fr).

Crèches, écoles, collèges et lycées

A partir du 6 avril

  • Les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés pendant trois semaines.
  • La semaine du 5 avril, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison.
  • Les vacances scolaires de printemps seront unifiées sur tout le territoire français, du 12 au 26 avril.
  • Le lundi 26 avril, retour en classe pour les maternelles et primaires. Cours à la maison pour les collèges et les lycées.
  • Le lundi 3 mai, retour en classe pour les collèges et lycées.

Pour la dernière semaine d'école du mardi 6 au vendredi 9

L’accueil des enfants dans les crèches, écoles et collèges sera assuré pour les enfants des soignant.e.s et personnels prioritaires dont la liste est définie par l’Etat par le biais d’un décret (voir ci-dessous).
Dans le 8e arrondissement, l'école polyvalente Robert Estienne accueillera ces élèves durant les semaines de cours et de centre de loisirs.
La mairie du 8e vous accompagne

En cas de difficulté pour organiser la garde de vos enfants, vous pouvez contacter pnoznvevr08@cnevf.se[cabmairie08 puis paris.fr après le signe @]

Pour les enfants des soignants et personnels prioritaires accueillis dans ces écoles, le fonctionnement de la restauration scolaire et du périscolaire sera assuré. Les parents concernés doivent se signaler dès que possible aux directeurs d’école de manière à ce que l’organisation de l’accueil puisse être organisée dans les meilleures conditions. En ce qui concerne les enfants en crèches, des crèches relais sont ouvertes dans les arrondissements. Toutes les infos ici

Pour les deux semaines de centres de loisirs du 12 au 23 avril

Seuls les enfants des parents exerçant des fonctions prioritaires (liste ci-dessous) seront accueillis dans des centres de loisirs de regroupement.Toutes les infos ici.
Tous les établissements scolaires, écoles maternelles, primaires, collèges et lycées ainsi que les crèches sont ouverts avec un renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, notamment dans les cantines. Les crèches et les écoles ne changent pas leurs horaires. Le port du masque est par ailleurs obligatoire dès l'âge de 6 ans.
Les activités sportives sur le temps scolaire peuvent reprendre normalement et les activités sportives en plein air des mineurs restent autorisées.
L’enseignement supérieur se poursuit, mais à distance. Depuis le 25 janvier, les travaux dirigés des étudiants de première année et seulement ont repris par demi-groupes.> Consulter le protocole sanitaire renforcé (Site Internet du ministère de l'Education nationale).
La liste des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée du 6 au 23 avril dans les écoles, collèges et centres de loisirs :
La liste des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée du 6 au 23 avril dans les écoles, collèges et centres de loisirs :- Tous les personnels des établissements de santé ;

- Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes, orthophonistes, psychomotriciens, prestataires de santé à domicile ;

- Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers, personnels vétérinaires), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers ;

- Les personnels des sites de production de vaccin et intrants critiques ;

- Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

- Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : travailleurs sociaux du secteur accueil-hébergement-insertion, EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

- Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

- Les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse ;

- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil, les personnels des CROUS affectés à la restauration ;

- Les forces de sécurité intérieure : police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers professionnels, policiers municipaux, surveillant de la pénitentiaire, les militaires engagés dans l’opération sentinelle, les douaniers.

Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.

Mairies d'arrondissement, permanences et services publics

Les administrations publiques restent ouvertes pendant la durée du confinement.
Les horaires de la mairie du 8e sont inchangés, la nocturne du jeudi est suspendue.
Compte tenu de la nécessité de limiter les affluences, les services et démarches en mairies d’arrondissement sont accessibles principalement en ligne ou sur rendez-vous.
La maison de la vie associative et citoyenne est fermée.

Commerces

Sont ouverts jusqu'à 19h :
Les commerces de première nécessité ainsi que (liste non exhaustive) :
-libraires et disquaires,
-coiffeurs, cordonniers,
-magasins de plantes et de fleurs,
-chocolatiers,
-concessions automobiles,
-auto-écoles,
-services de réparation et entretien d'instruments de musique,
-commerces de véhicules automobiles,
-visites de biens immobiliers.

La vente de produits non essentiels dans les grandes surfaces est interdite.

Les marchés découverts et couverts alimentaires sont ouverts ainsi que les marchés aux fleurs.
Seuls ces commerces de première nécessité sont ouverts jusqu'à 19 heuresavec un protocole sanitaire strict. Le protocole est disponible sur le site du ministère de l’économie.Découvrez la carte des commerçants parisiens qui proposent la livraison à domicile ou le retrait de commande sur place. La vente à emporter est possible jusqu'à 19h uniquement, et les livraisons jusqu'à 22h.

Fermeture des grandes surfaces

Tous les commerces des grandes surfaces de plus de 10 000 m2 sont fermés pour une durée indéterminée. Les enseignes alimentaires et les pharmacies de ces centres peuvent toutefois rester ouvertes.Une jauge plus restrictive pour les commerces de plus de 400 m2 est également appliquée. Ces magasins ne peuvent pas accueillir plus d'un client par 10 mètres carrés.

Stationnement

Le stationnement visiteur et le stationnement résidentiel restent payants. Les fourrières restent ouvertes.
Le stationnement est gratuit pour les professionnels titulaires d'un droit PRO Mobile, depuis le 9 novembre. Ils n'auront donc pas besoin de prendre un ticket de stationnement (via application ou sur horodateur) à compter de cette date.

Lieux culturels

Les établissements recevant du public tels que les musées, théâtres, cinémas, salles de concert, sont fermés.

Bibliothèques et médiathèques

Les bibliothèques de la Ville de Paris adaptent leurs services. Vous pouvez vous inscrire et emprunter librement les documents.

Visites dans les Ehpad

Les visites dans les établissements d'hébergement des personnes âgées et dépendantes (Ehpad) et maisons de retraite sont autorisées, avec la mise en place d’un protocole sanitaire strict. Renseignez-vous auprès de votre Ehpad pour connaître les modalités de visite.

Parcs et jardins

Les espaces verts sont ouverts jusqu'à 19h. Les opérations de fermeture débutent à 18h45.

Cimetières

Les cimetières sont ouverts aux horaires habituels dans le strict respect des mesures sanitaires.
Les arrosoirs et balayettes ne peuvent plus être mis à disposition (pensez à en apporter pour l’entretien de votre tombe et à les remporter pour éviter qu'ils ne soient jetés).
L’accès aux cimetières peut être restreint pour un motif lié au bon déroulement des opérations funéraires.
Respecter leur quiétude
Un cimetière est avant tout un lieu de recueillement pour les familles, où des funérailles sont organisées chaque jour. C’est la raison pour laquelle il est demandé aux usagers de respecter la quiétude et la propreté des lieux en ne se prêtant à aucune activité de loisirs (jeux de ballons, vélo, trottinettes) ni pique-nique.

Cérémonies et lieux de culte

Les cérémonies de mariage civil peuvent se tenir avec un maximum de 25 invités (hors mariés, témoins et personnels de mairie).
Les cérémonies de mariage peuvent se tenir avec un maximum de 30 personnes.
Les offices religieux sont permis. Les lieux de culte peuvent accueillir les fidèles avec une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux.
Les cérémonies funéraires dans les lieux de culte ne sont pas limitées en nombre de participants à condition d'occuper seulement une rangée sur deux et de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale.

Equipements sportifs

La pratique sportive n'est plus limitée ni en durée ni en périmètre, mais doit s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 19h), mais en ayant une attestation.Seuls les équipements sportifs extérieurs sont ouverts, et certaines piscines restent ouvertes aux publics prioritaires uniquement (voir la page « tous les horaires des piscines »).
Dans l’espace public, la pratique sportive en plein air auto-organisée ou encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 19 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée par un éducateur diplômé).
Dans les équipements sportifs de plein air, la pratique auto-organisée ou encadrée par un club, une association ou un éducateur sportif professionnel reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire). Ces équipements sont ouverts à tous de 8h à 19H tous les jours sauf le dimanche avec une fermeture à 18h. Dans ces équipements de plein air, si l’activité est encadrée, le seuil des 6 personnes ne s’applique pas.
Dans les établissements couverts, la pratique sportive des majeurs reste interdite, hormis les scolaires.
Dans les piscines ouvertes, l’accès est limité aux publics prioritaires sur présentation d’un justificatif, avec des horaires élargis de 7h à 19H.Par dérogation, les équipements et établissements sportifs continuent par ailleurs de fonctionner pour les exceptions suivantes :
  • l’activité des sportifs professionnels et de haut-niveau ;
  • les activités sportives participant à la formation universitaire ;
  • les activités scolaires ;
  • les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la MDPH ;
  • les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles.
Revenir en hautPartagerUn confinement est instauré sur Paris et l’Île-de-France jusqu'au 2 mai. Depuis le 6 avril, les crèches, écoles, collèges et lycées sont fermés pour trois semaines. Le couvre-feu est instauré à partir de 19h et les déplacements hors du domicile sont autorisés en journée, sans limitation de durée, mais dans un rayon de 10km de chez soi.La vaccination s'accélère- Depuis le lundi 12/04, les personnes âgées de plus de 55 ans sans condition peuvent être vaccinées par les médecins de ville et pharmaciens avec AstraZeneca et Janssen (Johnson et Johnson)
- A partir du vendredi 16/04, les 60 ans et plus sans condition pourront se faire vacciner dans les centres de vaccinations par Pfizer ou Moderna.
Retrouvez toutes les informations sur cette page.

Les mesures en cours

Mesures générales

Depuis le 19 mars et jusqu'au 2 mai, le couvre-feu est instauré à partir de 19h. Un justificatif de domicile (pièce d'identité, facture) est obligatoire en journée pour toute sortie du domicile dans un rayon de 10 km de chez soi. Au-delà et lors du couvre-feu, il vous faut une attestation. Vous pouvez la télécharger ici. ou sur l'application TousAntiCovid.Consultez le décret du 19 mars 2021 modifiant le décret du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.Les rassemblements de plus de 6 personnessont interdits en extérieur, excepté pour les manifestations déclarées ainsi que dans certains autres cas (familles nombreuses, sport en extérieur).La consommation d'alcool est interdit dans certains secteurs de Paris.
L’absence de respect de ces interdictions entraînera une verbalisation à hauteur de 135€.Numéros utiles0800 130 000 pour toutes questions relatives au Covid-19 (numéro gratuit).
3919
pour les femmes victimes de violence conjugales.
119 pour les enfants en danger.

3975 pour joindre les services de la Ville (du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h, en cas de question sans réponse sur Paris.fr).

Crèches, écoles, collèges et lycées

A partir du 6 avril

  • Les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés pendant trois semaines.
  • La semaine du 5 avril, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison.
  • Les vacances scolaires de printemps seront unifiées sur tout le territoire français, du 12 au 26 avril.
  • Le lundi 26 avril, retour en classe pour les maternelles et primaires. Cours à la maison pour les collèges et les lycées.
  • Le lundi 3 mai, retour en classe pour les collèges et lycées.

Pour la dernière semaine d'école du mardi 6 au vendredi 9

L’accueil des enfants dans les crèches, écoles et collèges sera assurépour les enfants des soignant.e.s et personnels prioritairesdont la liste est définie par l’Etat par le biais d’un décret (voir ci-dessous). Pour les enfants des soignant.e.s et personnels prioritaires accueillis dans ces écoles, le fonctionnement de la restauration scolaire et du périscolaire sera assuré. Les parents concernés doivent se signaler dès que possible aux directeurs d’école de manière à ce que l’organisation de l’accueil puisse être organisée dans les meilleures conditions.En ce qui concerne les enfants en crèches, des crèches relais sont ouvertes dans les arrondissements. Toutes les infos ici

Pour les deux semaines de centres de loisirs du 12 au 23 avril

Seuls les enfants des parents exerçant des fonctions prioritaires (liste ci-dessous) seront accueillis dans des centres de loisirs de regroupement.Toutes les infos ici.La liste des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée du 6 au 23 avril dans les écoles, collèges et centres de loisirs :- Tous les personnels des établissements de santé ;

- Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes, orthophonistes, psychomotriciens, prestataires de santé à domicile ;

- Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers, personnels vétérinaires), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers ;

- Les personnels des sites de production de vaccin et intrants critiques ;

- Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

- Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : travailleurs sociaux du secteur accueil-hébergement-insertion, EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

- Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

- Les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse ;

- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil, les personnels des CROUS affectés à la restauration ;

- Les forces de sécurité intérieure : police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers professionnels, policiers municipaux, surveillant de la pénitentiaire, les militaires engagés dans l’opération sentinelle, les douaniers.

Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.

Consultez la liste des écoles et des collèges d'accueil.

Mairies d'arrondissement, permanences et services publics

Les mairies d’arrondissement vous accueillent du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h pour les démarches qui ne peuvent se faire à distance, et le samedi matin de 9 h à 12 h 30 uniquement pour les déclarations de naissance, les reconnaissances et les déclarations de décès. Les nocturnes du jeudi soir sont pour l’instant suspendues.Compte tenu de la nécessité de limiter les affluences, les services et démarches en mairies d’arrondissement sont accessibles principalementen ligneou sur rendez-vous.

Commerces

Sont ouverts jusqu'à 19h :Les commerces de première nécessité ainsi que (liste non exhaustive) :
-libraires et disquaires,
-coiffeurs, cordonniers,
-magasins de plantes et de fleurs,
-chocolatiers,
-concessions automobiles,
-auto-écoles,
-services de réparation et entretien d'instruments de musique,
-commerces de véhicules automobiles,
-visites de biens immobiliers.

La vente de produits non essentiels dans les grandes surfaces est interdite.

Les marchés découverts et couverts alimentaires sont ouverts ainsi que les marchés aux fleurs.
Seuls ces commerces de première nécessité sont ouverts jusqu'à 19 heuresavec un protocole sanitaire strict. Le protocole est disponible sur le site du ministère de l’économie.Découvrez la carte des commerçants parisiensqui proposent la livraison à domicile ou le retrait de commande sur place. La vente à emporter est possible jusqu'à 19h uniquement, et les livraisons jusqu'à 22h.

Fermeture des grandes surfaces

Tous les commerces des grandes surfaces de plus de 10 000 m2 sont fermés pour une durée indéterminée. Les enseignes alimentaires et les pharmacies de ces centres peuvent toutefois rester ouvertes.Une jauge plus restrictive pour les commerces de plus de 400 m2 est également appliquée. Ces magasins ne peuvent pas accueillir plus d'un client par 10 mètres carrés.

Stationnement

Le stationnement visiteur et résidentiel restent payants. Les fourrières sont ouvertes.Le stationnement est gratuit pour les professionnels titulaires d'un droit PRO Mobile. Ils n'ont donc pas besoin de prendre un ticket de stationnement (via application ou sur horodateur). Cette mesure est prolongée jusqu'à une date non précisée.

Lieux culturels

Les établissements recevant du public tels que les musées, théâtres, cinémas, salles de concert, sont fermés.

Bibliothèques et médiathèques

Les bibliothèques de la Ville de Parisadaptent leurs services. Vous pouvez vous inscrire et emprunter librement les documents.

Visites dans les Ehpad

Les visites dans les établissements d'hébergement des personnes âgées et dépendantes (Ehpad) et maisons de retraite sont autorisées, avecla mise en place d’un protocole sanitaire strict. Renseignez-vous auprès de votre Ehpad pour connaître les modalités de visite.

Parcs et jardins

Les espaces verts sont ouverts jusqu'à 19h. Les opérations de fermeture débutent à 18h45.

Cimetières

Les cimetières sont ouverts aux horaires habituels dans le strict respect des mesures sanitaires.Les arrosoirs et balayettes ne peuvent plus être mis à disposition (pensez à en apporter pour l’entretien de votre tombe et à les remporter pour éviter qu'ils ne soient jetés).L’accès aux cimetières peut être restreint pour un motif lié au bon déroulement des opérations funéraires.Respecter leur quiétudeUn cimetière est avant tout un lieu de recueillement pour les familles, où des funérailles sont organisées chaque jour. C’est la raison pour laquelle il est demandé aux usagers de respecter la quiétude et la propreté des lieux en ne se prêtant à aucune activité de loisirs (jeux de ballons, vélo, trottinettes) ni pique-nique.

Cérémonies et lieux de culte

Les cérémonies de mariage peuvent se tenir avec un maximum de 30 personnes.Les offices religieux sont permis. Les lieux de culte peuvent accueillir les fidèles avec une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux.Les cérémonies funéraires dans les lieux de culte ne sont pas limitées en nombre de participants à condition d'occuper seulement une rangée sur deux et de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale.

Équipements sportifs

La pratique sportive individuelle est autorisée en extérieure, mais doit s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 19h).Seuls les équipements sportifs extérieurs sont ouverts, et certaines piscines restent ouvertes aux publics prioritaires uniquement (voirla page « tous les horaires des piscines »).

Dans l’espace public, la pratique sportive en plein air auto-organisée ou encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 19 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée par un éducateur diplômé).
Dans les équipements sportifs de plein air, la pratique auto-organisée ou encadrée par un club, une association ou un éducateur sportif professionnel reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire). Ces équipements sont ouverts à tous de 8h à 19h tous les jours, sauf le dimanche avec une fermeture à 18h. Dans ces équipements de plein air, si l’activité est encadrée, pas de limitation du nombre de personnes.
Dans les établissements couverts, la pratique sportive des majeurs reste interdite, hormis les scolaires.
Dans les piscines ouvertes, l’accès est limité aux publics prioritaires sur présentation d’un justificatif, avec des horaires élargis de 7h à 19h. Par dérogation, les équipements et établissements sportifs continuent par ailleurs de fonctionner pour les exceptions suivantes :
  • l’activité des sportifs professionnels et de haut-niveau ;
  • les activités sportives participant à la formation universitaire ;
  • les activités scolaires ;
  • les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la MDPH ;
  • les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles.

Propreté

Les services municipaux fonctionnent normalement (encombrants, déchèteries, Trimobile, etc.). Les équipes de la propreté de Paris continuent de nettoyer les rues et collecter les déchets normalement. Les jours de ramassage ne changent pas et tous les bacs sont collectés.

Restaurants et bars

Tous les bars et restaurants doivent rester fermés. Néanmoins, les restaurants peuvent mettre en place un système de vente à emporter, dans le strict respect du protocole sanitaire et du couvre-feu. Ils sont également autorisés à effectuer des livraisons à domicile, et ce même après 19h.

Gestes barrières

En complément des mesures déjà appliquées depuis plusieurs mois, et devant le risque de contagion plus important des variants récemment identifiés, le Haut conseil de santé public considère que les mesures barrières en population générale doivent être adaptées sur deux points depuis le 20 janvier :
  • la distance de sécurité entre deux individus doit être fixée à au moins deux mètres au lieu de « au moins un mètre ».
  • le masque porté en population générale doit répondre à une norme de filtration élevée, c’est-à-dire soit en tissu de catégorie 1 (Afnor), soit de type chirurgical.
Revenir en hautPartagerUn confinement est instauré sur Paris et l’Île-de-France jusqu'au 2 mai. Depuis le 6 avril, les crèches, écoles, collèges et lycées sont fermés pour trois semaines. Le couvre-feu est instauré à partir de 19h et les déplacements hors du domicile sont autorisés en journée, sans limitation de durée, mais dans un rayon de 10km de chez soi.La vaccination s'accélère- Depuis le lundi 12/04, les personnes âgées de plus de 55 ans sans condition peuvent être vaccinées par les médecins de ville et pharmaciens avec AstraZeneca et Janssen (Johnson et Johnson)
- A partir du vendredi 16/04, les 60 ans et plus sans condition pourront se faire vacciner dans les centres de vaccinations par Pfizer ou Moderna.
Retrouvez toutes les informations sur cette page.

Les mesures en cours

Mesures générales

Depuis le 19 mars et jusqu'au 2 mai, le couvre-feu est instauré à partir de 19h. Un justificatif de domicile (pièce d'identité, facture) est obligatoire en journée pour toute sortie du domicile dans un rayon de 10 km de chez soi. Au-delà et lors du couvre-feu, il vous faut une attestation. Vous pouvez la télécharger ici. ou sur l'application TousAntiCovid.Consultez le décret du 19 mars 2021 modifiant le décret du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.Les rassemblements de plus de 6 personnessont interdits en extérieur, excepté pour les manifestations déclarées ainsi que dans certains autres cas (familles nombreuses, sport en extérieur).La consommation d'alcool est interdit dans certains secteurs de Paris.
L’absence de respect de ces interdictions entraînera une verbalisation à hauteur de 135€.Numéros utiles0800 130 000 pour toutes questions relatives au Covid-19 (numéro gratuit).
3919
pour les femmes victimes de violence conjugales.
119 pour les enfants en danger.

3975 pour joindre les services de la Ville (du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h, en cas de question sans réponse sur Paris.fr).

Crèches, écoles, collèges et lycées

A partir du 6 avril

  • Les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés pendant trois semaines.
  • La semaine du 5 avril, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison.
  • Les vacances scolaires de printemps seront unifiées sur tout le territoire français, du 12 au 26 avril.
  • Le lundi 26 avril, retour en classe pour les maternelles et primaires. Cours à la maison pour les collèges et les lycées.
  • Le lundi 3 mai, retour en classe pour les collèges et lycées.

Pour la dernière semaine d'école du mardi 6 au vendredi 9

L’accueil des enfants dans les crèches, écoles et collèges sera assurépour les enfants des soignant.e.s et personnels prioritairesdont la liste est définie par l’Etat par le biais d’un décret (voir ci-dessous). Pour les enfants des soignant.e.s et personnels prioritaires accueillis dans ces écoles, le fonctionnement de la restauration scolaire et du périscolaire sera assuré. Les parents concernés doivent se signaler dès que possible aux directeurs d’école de manière à ce que l’organisation de l’accueil puisse être organisée dans les meilleures conditions.En ce qui concerne les enfants en crèches, des crèches relais sont ouvertes dans les arrondissements. Toutes les infos ici

Pour les deux semaines de centres de loisirs du 12 au 23 avril

Seuls les enfants des parents exerçant des fonctions prioritaires (liste ci-dessous) seront accueillis dans des centres de loisirs de regroupement.Toutes les infos ici.La liste des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée du 6 au 23 avril dans les écoles, collèges et centres de loisirs :- Tous les personnels des établissements de santé ;

- Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes, orthophonistes, psychomotriciens, prestataires de santé à domicile ;

- Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers, personnels vétérinaires), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers ;

- Les personnels des sites de production de vaccin et intrants critiques ;

- Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

- Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : travailleurs sociaux du secteur accueil-hébergement-insertion, EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

- Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

- Les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse ;

- Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil, les personnels des CROUS affectés à la restauration ;

- Les forces de sécurité intérieure : police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers professionnels, policiers municipaux, surveillant de la pénitentiaire, les militaires engagés dans l’opération sentinelle, les douaniers.

Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.

Consultez la liste des écoles et des collèges d'accueil.

Mairies d'arrondissement, permanences et services publics

Les mairies d’arrondissement vous accueillent du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h pour les démarches qui ne peuvent se faire à distance, et le samedi matin de 9 h à 12 h 30 uniquement pour les déclarations de naissance, les reconnaissances et les déclarations de décès. Les nocturnes du jeudi soir sont pour l’instant suspendues.Compte tenu de la nécessité de limiter les affluences, les services et démarches en mairies d’arrondissement sont accessibles principalementen ligneou sur rendez-vous.

Commerces

Sont ouverts jusqu'à 19h :Les commerces de première nécessité ainsi que (liste non exhaustive) :
-libraires et disquaires,
-coiffeurs, cordonniers,
-magasins de plantes et de fleurs,
-chocolatiers,
-concessions automobiles,
-auto-écoles,
-services de réparation et entretien d'instruments de musique,
-commerces de véhicules automobiles,
-visites de biens immobiliers.

La vente de produits non essentiels dans les grandes surfaces est interdite.

Les marchés découverts et couverts alimentaires sont ouverts ainsi que les marchés aux fleurs.
Seuls ces commerces de première nécessité sont ouverts jusqu'à 19 heuresavec un protocole sanitaire strict. Le protocole est disponible sur le site du ministère de l’économie.Découvrez la carte des commerçants parisiensqui proposent la livraison à domicile ou le retrait de commande sur place. La vente à emporter est possible jusqu'à 19h uniquement, et les livraisons jusqu'à 22h.

Fermeture des grandes surfaces

Tous les commerces des grandes surfaces de plus de 10 000 m2 sont fermés pour une durée indéterminée. Les enseignes alimentaires et les pharmacies de ces centres peuvent toutefois rester ouvertes.Une jauge plus restrictive pour les commerces de plus de 400 m2 est également appliquée. Ces magasins ne peuvent pas accueillir plus d'un client par 10 mètres carrés.

Stationnement

Le stationnement visiteur et résidentiel restent payants. Les fourrières sont ouvertes.Le stationnement est gratuit pour les professionnels titulaires d'un droit PRO Mobile. Ils n'ont donc pas besoin de prendre un ticket de stationnement (via application ou sur horodateur). Cette mesure est prolongée jusqu'à une date non précisée.

Lieux culturels

Les établissements recevant du public tels que les musées, théâtres, cinémas, salles de concert, sont fermés.

Bibliothèques et médiathèques

Les bibliothèques de la Ville de Parisadaptent leurs services. Vous pouvez vous inscrire et emprunter librement les documents.

Visites dans les Ehpad

Les visites dans les établissements d'hébergement des personnes âgées et dépendantes (Ehpad) et maisons de retraite sont autorisées, avecla mise en place d’un protocole sanitaire strict. Renseignez-vous auprès de votre Ehpad pour connaître les modalités de visite.

Parcs et jardins

Les espaces verts sont ouverts jusqu'à 19h. Les opérations de fermeture débutent à 18h45.

Cimetières

Les cimetières sont ouverts aux horaires habituels dans le strict respect des mesures sanitaires.Les arrosoirs et balayettes ne peuvent plus être mis à disposition (pensez à en apporter pour l’entretien de votre tombe et à les remporter pour éviter qu'ils ne soient jetés).L’accès aux cimetières peut être restreint pour un motif lié au bon déroulement des opérations funéraires.Respecter leur quiétudeUn cimetière est avant tout un lieu de recueillement pour les familles, où des funérailles sont organisées chaque jour. C’est la raison pour laquelle il est demandé aux usagers de respecter la quiétude et la propreté des lieux en ne se prêtant à aucune activité de loisirs (jeux de ballons, vélo, trottinettes) ni pique-nique.

Cérémonies et lieux de culte

Les cérémonies de mariage peuvent se tenir avec un maximum de 30 personnes.Les offices religieux sont permis. Les lieux de culte peuvent accueillir les fidèles avec une règle d’un siège sur trois et d’une rangée sur deux.Les cérémonies funéraires dans les lieux de culte ne sont pas limitées en nombre de participants à condition d'occuper seulement une rangée sur deux et de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale.

Équipements sportifs

La pratique sportive individuelle est autorisée en extérieure, mais doit s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 19h).Seuls les équipements sportifs extérieurs sont ouverts, et certaines piscines restent ouvertes aux publics prioritaires uniquement (voirla page « tous les horaires des piscines »).
Dans l’espace public, la pratique sportive en plein air auto-organisée ou encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 19 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée par un éducateur diplômé).Dans les équipements sportifs de plein air, la pratique auto-organisée ou encadrée par un club, une association ou un éducateur sportif professionnel reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire). Ces équipements sont ouverts à tous de 8h à 19h tous les jours, sauf le dimanche avec une fermeture à 18h. Dans ces équipements de plein air, si l’activité est encadrée, pas de limitation du nombre de personnes.Dans les établissements couverts, la pratique sportive des majeurs reste interdite, hormis les scolaires.Dans les piscines ouvertes, l’accès est limité aux publics prioritaires sur présentation d’un justificatif, avec des horaires élargis de 7h à 19h.Par dérogation, les équipements et établissements sportifs continuent par ailleurs de fonctionner pour les exceptions suivantes :
  • l’activité des sportifs professionnels et de haut-niveau ;
  • les activités sportives participant à la formation universitaire ;
  • les activités scolaires ;
  • les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la MDPH ;
  • les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles.

Propreté

Les services municipaux fonctionnent (encombrants, déchèteries, Trimobile, etc.). Les déchèteries et points-tri ferment leurs portes au public tous les jours à 18h. Les équipes de la propreté de Paris continuent de nettoyer les rues et collecter les déchets normalement. Les jours de ramassage ne changent pas et tous les bacs sont collectés.

Restaurants et bars

Tous les bars et restaurants doivent rester fermés. Néanmoins, les restaurants peuvent mettre en placeun système de vente à emporter, dans le strict respect du protocole sanitaire et du couvre-feu. Ils sont également autorisés à effectuer des livraisons à domicile, et ce même après 19h.

Gestes barrières

Chacun·e est concerné·e par les consignes sanitaires à même de limiter les risques de contagion. Face à la diffusion plus importante de l'épidémie, rappel desconsignes de santé publique.Covid-19 : l’actualité parisienneVaccinations, dépistages, mesures sanitaires, aides aux Parisiens, aux commerces et entreprises, au monde de la culture et aux structures sociales…Retrouvez toutes les actualités et les informations pratiques à propos de l’épidémie de coronavirus.
> Toutes les infos : www.paris.fr/covid-19

Foire aux questions

Services Publics

Y-a-t-il des nouvelles jauges pour les mariages et cérémonies ?Non, la jauge maximale reste fixée à 30 personnes.

Commerces

En ce qui concerne les commerces essentiels, les plats à emporter et les livraisons pourront-ils se faire au-delà du couvre-feu ? La vente à emporter est possible jusqu'à 19h uniquement, la livraison est possible jusqu'à 22h.
Les bars et restaurants peuvent-ils continuer à faire de la vente à emporter de boissons ? Oui, jusqu'à 19h.
Les AMAP peuvent-elles effectuer leurs distributions au-delà du couvre-feu ? Non, la livraison à domicile est possible entre 19h et 22h, mais pas le retrait de commande qui n'est pas un motif de dérogation au couvre-feu.
Le protocole sanitaire mis en place dans les commerces est-il adapté à cause du variant ? La jauge est inchangée. Elle est de 8m² par personne pour les commerces de -400m² et de 10m² pour les +400m².
Les brocanteurs qui vendent des livres et disques sont-ils bien considérés comme un commerce essentiel assimilé aux librairies et disquaires ? Oui, le décret liste les activités autorisées (commerce de détail de livres et commerce de détails d'enregistrements musicaux et vidéos) et non le type de commerce.
Les commerces non alimentaires sont-ils interdits dans les marchés couverts et découverts ? Seuls les commerces alimentaires et la vente de fleurs et de plantes sont autorisés dans les marchés couverts. Dans les marchés en extérieur, aucune restriction sur la nature des produits vendus.
Les distributions alimentaires restent-elles bien autorisées ? Oui.

Culture

Quelles sont les modalités d’ouverture et d’activité pour les conservatoires et écoles de musique privées et associatives ?
École de danse : 1/ La pratique de la danse pour les mineurs dans les cadres scolaire, périscolaire ou de loisir, en intérieur, est-elle autorisée ? Oui uniquement dans le cadre scolaire, non dans tous les autres cas.
2/ Les établissements d’enseignement de la danse demeurent-ils autorisés à accueillir les pratiquants professionnels ainsi que les formations délivrant un diplôme professionnalisant, lorsqu'elles ne peuvent être effectuées à distance ? Oui.
Quelles activités du théâtre peuvent être maintenues dans le cadre du nouveau confinement : accueil de compagnies en résidence, formations ? Seule la formation et la captation filmée de représentations sans public sont autorisées.
Les activités culturelles extrascolaires pour les mineurs sont-elles autorisées ?Non.

École, sports et loisirs

Les activités sportives dans le cadre scolaires étant de nouveau autorisées (indoor et outdoor), les activités sportives relevant du périscolaires sont-elles bien autorisées dans le même cadre (indoor et outdoor) ? Pour le sport en intérieur, non pour le périscolaire, avec une exception pour le temps d'activités périscolaires (TAP) aux heures scolaires et en classe constituée ou quasi constituée.
Cours d’adultes de Paris : jusqu’ici ils ont toujours été rattachés à la catégorie des « formations » permettant de les maintenir. Est-ce bien toujours le cas ? Oui
Pour les boulistes, la pétanque est-elle considérée comme une activité sportive ?La pétanque est classée par le ministère des sports comme un sport collectif et sa pratique n'est donc pas autorisée pendant la crise sanitaire (sauf entrainement des sportifs professionnels).
Est-ce que les associations et membres de jardins partagés pourront continuer l’entretien de leurs jardins au-delà du couvre-feu ? Non, cette activité ne relève pas d'un motif de dérogation au couvre-feu.
Est-ce que les associations d’agriculture urbaine peuvent continuer à accueillir du public en plein air au-delà du couvre-feu ? Non, cette activité ne relève pas d'un motif de dérogation au couvre-feu.
Les écoles supérieures d’art et d’ingénieurs, peuvent-elles continuer à bénéficier de la possibilité de se rendre en cours présentiel pour les activités à caractère pratique ? Oui.

Associations

Les modalités d'ouverture pour les structures permettant de l'accès aux droits pour les usagers, les activités de soutien à la parentalité, de lutte contre les violences familiales, ainsi que l'accueil de mineurs pour des activités liées au soutien scolaire sont-elles bien maintenues ? Oui.
L’autorisation pour les associations de se réunir dans le cadre des réunions statutaires (Bureau /AG) est-elle bien maintenue ? Oui.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations